optifineHD

Optimiser son Minecraft avec Optifine !

1
information

 

     Cet article est très vieux, les informations données sont toujours vraies mais la vidéo n’est plus valable.

Article plus à jour ici !

Vous n’en avez pas marre de ramer sur minecraft, de ne pas pouvoir filmer car le nombre de FPS chute ? Si oui, Optifine est fait pour vous ! 

 

Aujourd’hui, on va voir comment optimiser son minecraft, histoire de gagner quelques FPS !

Mais avant, il faut faire le point sur une différence notable : Le lag et le RAM !

Le lag :

– Il vient en multijoueur, on voit le personnage se téléporter, ou alors, quand on casse un bloc, il ré-apparaît, on met une commande, elle s’effectue 10 sec. après. Ceci provient soit du serveur, soit de votre connexion internet. Optifine ne pourra pas régler ce genre de problème.

 

Le RAM :

– Il vient en solo ou multijoueur, votre nombre de FPS (images par seconde) baisse, vous ne voyez plus le jeu très fluide.  Optifine s’occupe de ce problème.

 

NB : Vous pouvez avoir du lag et du ram en même temps.

Optifine va donc nous aider a ne plus « Rammer » sur minecraft, en optimisant le jeu.

Il faut savoir qu’il y a plusieurs versions d’Optifine, en fonction de votre demande et quelques fois de votre ordinateur.

 

  • Téléchargez la version d’Optifine que vous souhaitez
  • Allez dans le .minecraft/versions/[votre version]/[votre version.jar] (Savoir où est installé Minecraft)
  • Ouvrez le minecraft.jar mit dans le dossier bin avec Winrar ou 7zip 
  • Ouvrez le fichier optifine.jar avec le même logiciel
  • Glissez les fichiers Optifine dans minecraft.jar

 

La vidéo de présentation  :

javaw 2012-11-21 13-11-32-50

Tutoriel basique : Les balises

6

La balise intégré depuis la 1.4(.2) est un objet bien mystérieux. Je vais, dans cet article, vous apprendre sa mécanique bien spéciale.

 

 

Beacon craftAu milieu, une nether star, récoltable en tuant le nether boss.

 

Le plus important, c’est de savoir que la balise (« beacon » en anglais) permet d’avoir un effet désiré dans un rayon autour de la balise. Il y en à 6 en tout, ils sont présenté dans cette ordre :

  • Le nuage de poussière, pour avoir l’effet de vitesse(speed)
  • La pioche en or, pour avoir l’effet de célérité(haste, pour miner plus rapidement)
  • Le bouclier, pour avoir l’effet résistance
  • Le lapin, pour avoir l’effet d’amélioration de saut(jump boost, saut de 2 blocs de haut)
  • L’épée ensanglanté, pour avoir l’effet de force(strength)
  • Le cœur, pour avoir l’effet de régénération

Avant de les obtenir, il faut « construire » notre beacon. Le beacon fonction par « étage » de bloc de fer, d’or, d’émeraude et de diamant. La différence pour un beacon de touts ces matériaux est nul, pour lui ils sont identiques. Vous pouvez aussi mélanger ces quatre blocs. Donc construire votre balise en diamant est juste I-NU-TI-LE !

étages des beacon

 

  • étage 1 : 9 blocs, 81 ressources. Débloque : vitesse et célérité. Rayon autour du beacon : 16 blocs.
  • étage 2 : 34 blocs, 306 ressources. Débloque : résistance et amélioration de saut. Rayon autour du beacon : 24 blocs.
  • étage 3 : 83 blocs, 747 ressources. Débloque : force. Rayon autour du beacon : 32 blocs.
  • étage 4 : 164 blocs, 1476 ressources. Débloque : régénération et tous les autres effets au niveau 2. Rayon autour du beacon : 40 blocs.

 

Les pyramides des beacon peuvent être adjacente pour économiser des ressources.

9*9 beacon adjacents
À noter, les beacon peuvent aussi vous servir pour vos décoration ou indiquer un endroit.

 

Ensuite, il faut choisir l’effet désiré dans l’interface du beacon et faire une « offrande » pour valider le choix. L’offrande doit être un de fer, d’or, d’émeraude ou de diamant. Ici aussi, la différence entre les matériaux est nul.

Beacon-interface

 

Les beacon peuvent aussi être contrôlé, il est obligé que la face supérieur de la balise doit voir le ciel. Néanmoins les blocs de verres, (sticky/)pistons, barrière et murs de pierres peuvent laisser le beacon en marche.

 

C’est ainsi que nous concluons ce tutoriel. N’hésitez pas à me dire si j’ai oublier ou me suis trompé sur un point, à mettre un commentaire pour toute autre raison et à partager le blog avec vos contacts.
Je vous dit à bientôt pour un prochain article.

 

 

Wikiful

Corrigé et remit en forme par Theadri1900

pipixlogo

Pipix, un logiciel surpuissant pour Minecraft !

9
information

 

     Cet article est voué à être supprimé dans les prochains jours pour être totalement refait. Vous pouvez consulter l’article mais il n’est plus à jour. Pensez à revenir, il apparaîtra dans la page d’accueil !

 

Aujourd’hui, nous allons voir un petit logiciel pour installer toutes les versions de Minecraft ainsi qu’énormément de mods, disponible sous Mac et Pc.

 

Bonjour tout le monde, on se retrouve ce lundi pour la présentation de pipix, un logiciel que j’apprécie !

Pipix, c’est un logiciel d’installation de mods, mais aussi de versions de minecraft ! Il est très très simple à utiliser.

Il faut savoir que ce logiciel utilise aussi un système de backup (sauvegarde) assez sympa. Micro-présentation en vidéo !

 

 

–> Lien du site officiel ! <–

Image à la une, optimisation 1

Optimiser son élevage et construire une usine à oeuf !

6

Bienvenue pour ce tout premier article de la nouvelle rubrique : « Optimisation ». Elle traitera de l’optimisation et l’automatisation de Minecraft. Souvent avec un contenu assez chargé !

Commençons tout de suite avec un sommaire :

  • L’élevage en général.
  • L’usine à œuf.

 

Vous l’aurez compris, pour notre usine à œuf nous utiliserons les poules qui peuvent en pondre. Mais avant je préfère vous montrer comment optimiser vos élevages.

 

Théorie :

Tout d’abord, parlons sécurité ! Si vous êtes sur serveur, vous serez sans doute contrains de jouer dans une difficulté supérieur à peaceful, donc avec un joyeux bestiaire de mob hostile. Il faut donc éclairer vos enclos.

Mais comment sont gérés les spawn des mobs hostiles de base (zombi, squelette et creeper) ?
Il faut savoir que les mobs hostiles de base spawn sur des blocs solides avec un niveau de luminosité égal ou inférieur à 7. Si vous appuyez sur la touche « F3 » (pour windows bien sûr) vous pouvez voir toutes sortes de données. Mais ce qui va nous intéresser sur le coup, c’est l’information « Light ».

bl minecraft
L’information « Light » est, sur cette image, égale à 15.

Cette information indique le niveau de luminosité à la tête du joueur. Puisque le spawn s’effectue au sol, il faut retirer -1 au light level venant des blocks pour bien compter, sauf si bien sûr la source de lumière vient du sol( Merci à Zouzaka de me l’avoir signalé). Bref, il faut donc que le level light de votre enclos soit égal ou supérieur à 9 : 9-1=8 ; 8>7.
Maintenant attaquons-nous à une astuce permettant d’améliorer l’entrée et la sortie de votre enclos. Il y a bien les portillons(fence gate) pour pouvoir, d’un clic droit, ouvrir et fermer un accès à un enclos mais, il l’ouvre aussi pour nos animaux. Il nous faut alors une porte uniquement pour les joueurs. Minecraft Wiki l’a trouvé !
Il suffit de placer des fences gate du nether ou les nouveaux murs de pierre(cobblestone wall) pour avoir un espace suffisant pour passer mais qui puisse aussi contenir les animaux. Cependant cela ne marche pas avec les poules, elles sont assez minces pour passer.
Fence test

Mais, si les animaux ne peuvent pas sortir, on ne peut pas les faire rentrer ?

Et bien si, en placent des escaliers à l’extérieur de votre enclos en direction de l’intérieur. Il suffit d’une carotte et d’un petit cochon, de se glisser à l’intérieur de l’enclos et le cochon prendra les escaliers pour être finalement enfermé.

 

Pratique :

Passons à la pratique. En rassemblant toutes nos connaissances théoriques, voici le screen de la reproduction de deux enclos qui me semble le plus optimisé :

élevages optimisés

 

Et pour finir, une usine automatique de récolte d’œuf. Le fonctionnement est très simple, mais commençons par voir le tutoriel vidéo de sa construction pour avoir un visuel.

Fonctionnement :

Le principe est d’enfermer plusieurs poules (15 est un bon nombre. S’il y en a trop, il se bousculent et meurs étouffé dans le mur. S’il y en a pas assez, la recette diminue.) dans une cuve remplie d’eau où les courants poussent tout drop (en l’occurrence les œufs) vers un trou pour les ramasser ou encore les rediriger vers un autre point. En moyenne, une cuve avec 15 poules produit 8 œufs toute les 5 minutes.
Cette usine peut être pratique, mais attention au RAM engendré.

Pour conclure ce premier épisode, je tiens à préciser que cet article pourra évoluer en fonction des astuces qui pourront être trouvées. D’ailleurs n’hésitez pas à donner vos propres astuces, de partager cette page à vos contacts et de nous soutenir.
Je vous dis à bientôt pour un prochain article.

 

Wikiful

Capture

3 façons de découvrir la 1.4 en partant de la 1.3.2

0
information

     

 Cet article traite une version de Minecraft qui est obsolète. Néanmoins, vous pouvez toujours consulter cet article. Pour en trouver traitant de la dernière version, essayer de taper le nom de la version dans la page recherche ou de regarder les derniers articles sortis depuis la page d’accueil.

Aujourd’hui , nouvel article sur les nouveautés le la 1.4(.2) de Minecraft en se basant sur la 1.3.2 !

Toutes les nouveautés depuis cette version, disponible sous trois formes différentes :

  • Audio
  • Vidéo
  • Ecrit

Enjoy !

 

Tout d’abord, on commence par l’audio, avec l’intro du journal de 20H chez TF1 :

 

On continue pour les adeptes des vidéos minecraft ! :

 

(Nb: Tutoriel par Wikiful sur les blocs de commandes)

 

Et on termine par l’écrit :

 

L’interface GUI de Minecraft

Très légèrement modifiée, on pourra noter du côté serveur il y a un petit changement :

  • Si un serveur n’est pas dans la bonne version, la version de celui-ci sera affiché. Il est aussi possible de cacher l’ip d’un serveur.
  • “Chat Settings” s’appelle maintenant “Multiplayer Settings” (en version originale)
  • On pourra aussi voir l’ajout d’une option pour se mettre en plein écran ou pour activer/désactiver le VSync
  • Les modification du côté de la génération superflat, vous pourrez la personaliser.

On pourra noter l’amélioration du F3 :

  • Le graphique camembert est disponible en appuyant sur SHIFT+F3
  • Ajout des points cardinaux et de la valeur en degré vers laquelle le joueur fait face
  • Affiche le nom de la chunk ainsi que la position du joueur dans cette chunk
  • Ajout de commandes spéciales activables dans ce menu (touches P, H, T pour faire pause, afficher des informations sur un objet ou rafraîchir un pack de textures)

Le Gameplay

Ajout et améliorations de commandes

  • Ajout de la commande /difficulty (0 = peaceful, 1 = easy, 2 = normal, 3 = hard)
  • Activation du mode PVP
  • Ajout de /spawnpoint pour changer son propre point de spawn ou celui des autres joueurs (/spawnpoint <joueur> <x> <y> <z>)
  • Ajout de /w en tant qu’alias de /tell
  • Ajout de /weather pour changer le temps et une option pour la durée (/weather [clear | rain | thunder] <time>)
  • Ajout de /gamerule <true/false> pour voir et modifier les règles concernant le block command (voir le détail).
  • Ajout de /clear pour vider l’inventaire d’un joueur ou enlever juste un item de l’inventaire de celui-ci
  • La commande /xp peut être utilisée avec la lettre L pour donner le maximum de niveaux à un joueur
  • La commande /tp fonctionne désormais aussi avec les coordonnées relatives

Ajout de sons

  • Ajout d’un son pour le placement des blocs de type bois, pierre, plantes, sable ou gravier
  • Ajout d’un son lorsqu’on marche sur les blocs de sable, gravier, soulsand, herbe et pierre
  • Ajout de sons pour les zombies, les squelettes, vaches, cochons, araignées, endermen, ghasts, silverfish, magma cubes, loups, l’ender Dragon, les chauve-souris et l’enclume
  • Ajout d’un son lorsqu’un zombie est soigné ou lorsqu’il infecte un villagoie
  • Ajout d’un son lorsqu’on enflamme quelque chose ou que l’on tond un mouton
    Ajout d’un son lorsqu’on grimpe sur des échelles ou que l’on utilise un minecart
  • Ajout d’un son tous les 5 niveaux d’expérience
  • Ajout d’un son permanent pour les liquides

Amélioration des portails

  • Les mobs, objets et projectiles peuvent maintenant traverser les portails (tout en gardant leur élan)
  • Les entités passent de manière instantané mais avec un “cooldown” plus long
  • Les portails laissent également passer les “Blazes” et pourront potentiellement mettre des objets en feu
  • Les Portails du Nether sont maintenant instantanés en mode Creative

Amélioration du mode Aventure

  • Les blocs peuvent maintenant être récoltés avec l’outil adéquat
  • Les blocs peuvent maintenant être placés

Amélioration de l’élevage

  • Les poulets doivent être nourris avec des graines pour qu’ils s’accouplent
  • Les cochons doivent être nourris avec des carottes
Je vous invite à regarder ou écouter l’audio/vidéo pour découvrir les nouveaux blocs !
Je vous invite aussi à poster un commentaire pour nous aider à avancer dans notre blog !


minecraft-1.4.4

Les 20 bugs corrigés dans la 1.4.4 !

0
information

 

   Cet article traite une version de Minecraft qui est obsolète. Néanmoins, vous pouvez toujours consulter cet article. Pour en trouver traitant de la dernière version, essayer de taper le nom de la version dans la page recherche ou de regarder les derniers articles sortis depuis la page d’accueil.

 

Dans ce nouvel article, nous allons voir la corrections des bugs qu’apporte la 1.4.4

 

Normalement, il était prévu que la mise à jour corrective 1.4.3 sorte le 7/11, mais de nombreux bugs ont étés à nouveaux trouvés.

Une nouvelle pre-release du jeux a donc été créé : la 1.4.4. Cette version sortira normalement  vers le milieu de la semaine prochaine, si d’autres bugs ne sont pas trouvés entre temps bien sûr.

 

Les modifications apportés sont :

  • Correction de certaines touches ne fonctionnant pas sur Mac.
  • Correction des mouvements de têtes inversées des poules.
  • Correction du bug empêchant les joueurs sur Linux de faire une partie en lan.
  • Correction du bug affichant les coffres comme ouverts alors qu’ils ne le sont pas.
  • Correction du bug empêchant la commande « /seed » de fonctionner en multijoueur.
  • Correction du bug faisant voler les poulpes, au grand regret de la communauté.
  • Correction de l’erreur « java.io.IOException: Bad packet id 249 ».
  • Correction des animaux ne droppant pas de viandes cuites quand ils sont tués du premier  coup avec une arme enchanté « Fire Aspect ».
  • Correction de l’erreur de texture des torches.
  • Correction des golems de fer faisant crasher le joueur quand ils marchent.
  • Correction des courants d’eau trop puissants.
  • Correction de la hitbox des coffres de l’End.
  • Correction du bug empêchant de mourir lorsque le joueur tombe dans le vide.
  • Correction du crash quand un minecart est placé sur un rail en or.
  • Correction des mondes corrompus quand le monde a subit un crash.
  • Correction du bug permettant au joueur de sauter au-dessus des murets de pierre.
  • Correction des poulpes pouvant survivre sans être dans l’eau.
  • Correction de la texture des barrières en briques du Nether.
  • Correction du crash provoqué par le rendu des items.
  • Correction du bug provoquant des particules grises quand un joueur sprint sur des feuilles.
  • Correction de la texture des barrières vu d’en-dessous.
  • Correction des items disparaissant quand un bloc est posé sur leur position.
  • Correction des items et des mobs disparaissant après la coloration (mouton, laine et armure en cuir).
  • Correction du bug empêchant les joueurs de remonter les courants d’eau.
  • Correction du bug faisant voler les torches entre deux murs.

 

Ce sont principalement ces deux derniers bugs qui ont empêché la 1.4.3 de sortir.

Ces 20 corrections devraient rendre le gameplay plus intéressant.

 

Je vous dit à la prochaine  !

Thepaulo13, Rédacteur chez Minecraft News

Un peu corrigé et mit en forme par Theadri1900.

Le skin à un décalge de 1 pixel en bas et à droite.

Tutoriel basique : Les blocs de commandes

32

Bonjour à tous chers lecteurs,
Cet article est le premier pour Minecraft-News tout comme moi, j’espère que tout se passera à merveille.

Nous allons voir dans celui-ci comment apprendre, pas à pas, à utiliser les nouveaux blocs apparus depuis la dernière mise à jour de Minecraft 1.4 .

 

Pour votre confort, deux versions de ce tutoriel existent :

  • En vidéo, simple et rapide.
  • À l’écrit, plus détaillé et mieux réalisé.

 

En vidéo :

 

 

 

À l’écrit :

Le skin à un décalge de 1 pixel en bas et à droite.

 

Mis à part son skin mal fichu, le bloc de commande (« command block » en anglais) est révolutionnaire en terme de gameplay. Fini le temps des systèmes compliqués en redstone et du modding de map, en deux-trois mouvements, votre map est prête !

Avant toutes choses, comment se le procurer ?

Pour le moment, on ne le trouve pas dans l’inventaire du mode de jeu créatif et il ne possède pas de craft. Il faut donc taper la commande : « /give [joueur] 137 »
Pour les serveurs en multijoueur, vérifiez que la ligne « enable-command-block » soit activée (true) pour pouvoir les utiliser.
Il est aussi obligatoire d’être en mode de jeu créatif pour pouvoir modifier les commands blocks.

Tout d’abord, faisons une définition de celui-ci :
Le bloc permet d’effectuer des commandes telles que le « tp » quand il est activé par de la redstone. Il affecte donc le joueur directement (par un « give », …) ou indirectement (par un paramétrage).

 

"L'intérieur" de command block

 

Très bien, maintenant quelles sont ces commandes ?
Voici toutes les commandes utilisables avec ce bloc( énormément de commandes on été rajoutées depuis leur création, suivez les prochains articles pour les connaitre) :

clear
difficulty
gamemode
gamerule
give
me
say
scoreboard
spawnpoint
time
toggledownfall
tp = Minecraft vanilla
tppos = Minecraft bukkit avec essentials (Merci Myrdhanos)
weather
xp

À noter, les commands blocks, ne pouvant qu’effectuer des commandes, n’ont pas besoin du « / » en début de ligne.

Autre point, pour permettre une action directe envers les joueurs, il y a 3 différents cibleurs( 4 avec la 1.8, voir l’article en question pour plus d’information) :

@p = joueur le plus proche (nearest)
@r = joueur au hasard (random)
@a = tout les joueurs (all)

Donc si on tape la commande :

tp @a 10 15 5

Tout les joueurs serons téléportés aux coordonnées x:10 y:15 z:5 de la map.

Plus complexe maintenant, il y a les arguments. Ce sont en quelque sorte des indications pour notre commande qui doivent être collées au cibleur et entre crochets. Il en existe 9( encore une fois, de nouveaux on été rajoutés) :

x = coordonnée x
y = coordonnée y
z = coordonnée z
r = rayon(cercle) (= ou -)
rm = rayon(cercle) (= ou +)
m = gamemode
c = joueur (= ou -)
l = niveau (= ou -)
lm = niveau (= ou +)

Ne vous en faites pas, je vais tout vous expliquer. Prenons un exemple global :

tp @r[x=0,y=0,z=0,r=5,m=0,c=2] 10 15 5

Je demande de :

  • téléporter –> tp
  • des joueurs choisis au hasard –> @r
  • à partir de la coordonnée x=0 y=0 z=0 –> x=0,y=0,z=0
  • dans un rayon circulaire égal ou inférieur 5 blocs –> r=5
  • qui sont en mode de jeux survie –> m=0
  • au nombre de 2 –> c=2
  • aux coordonnées x=10 y=15 z=5 –> 10 15 5

 

On peut enlever l’argument x=0, y=0 et z=0 ?

Oui, si elles ne sont pas mises, ce sera en fonction du l’emplacement du bloc.

Puisque l’argument « c » est présent, le cibleur ne marche plus ?

Si, elle marche ! Je vous explique :

  • Si je mets « @p[c=2] », alors il prendra les 2 joueurs les plus proches dans le rayon donné.
  • Si je mets « @r[c=2] », alors il prendra 2 joueurs au hasard dans le rayon donné.
  • Si je mets « @a[c=2] », alors cela aura le même effet que le « @p ».

 

Si je suis en mode de jeu créatif (donc m=1) je ne serai pas choisi ? 

Exactement, vous ne serez pas choisi car vous n’êtes pas en m=0 (Survie).

Je profite de ce tutoriel sur les blocs de commandes pour faire un aparté sur la commande « gamerule ».
C’est une commande indirecte au joueur. Elle permet de modifier les gestions de jeu. Voici déjà les 7 commandes :

gamerule commandBlockOutput [true/false] = modifie l'affichage des commandes affichées en gris effectuées par les blocs de commandes dans le canal de chat ("tp", "clean", ...) 
gamerule doFireTick [true/false] = modifie la propagation du feu
gamerule doMobLoot [true/false] = modifie le drop des monstres
gamerule doMobSpawning [ture/false] = modifie le spawn des monstres
gamerule doTileDrops [true/false] = modifie le drop des blocs
gamerule keepInventory [true/false] = modifie le drop des joueurs (sauvegarde l'inventaire)
gamerule mobGriefing [true/false] = modifie l’interaction des mobs sur l'environnement

Ce sont des commandes importantes si vous voulez faire des maps aventure.
Petit conseil, laissez le « commandBlockOutput » désactivé (false) durant la création de vos systèmes pour voir si toutes les commandes marchent puis activez (true) la règle pour faire plus joli.

 

C’est tout pour ce tutoriel basique sur les blocs de commandes. J’espère que maintenant vous savez totalement les utiliser, ce qui pourrait vous servir. Bien que cela paraisse compliqué aux abords, quand on a compris ça coule d’eau de source.

N’hésitez pas à poster tout commentaire si vous avez le moindre problème. Et je vous dis à très bientôt pour un prochain article.

Autres articles liées :
Tutoriel complet sur les scoreboards
Tutoriel complet sur les nouvelles commandes de la 1.7 et les dataTags
Mise à jour 1.8.1 : le tour de l’ingénieur

 

 

Wikiful

jololettre01_final_bordeauxwesh_350x4xx

Mais quand on commence ?

0
information

 

 

     Cet article est très vieux, et les informations données dans ce dernier ne sont peut être plus d’actualité.

Cela fait maintenant quelques jours que Minecraft News à ouvert officiellement mais pas grand choses de faites pour l’instant !

 

Bonjour tout le monde ! Je suis très heureux de vous retrouver, pour vous expliquer un peu les suites de ce blog :

Tout d’abord, il faut savoir que c’est les vacances, donc pas trop le temps de commencer le référencement, thème et débuter le blog. Donc, on démarre officiellement je pense dans 1-2 semaines, il y aura des modifications, des choses qui vont se mettre en place durant ce temps.

Il y aura je pense bientôt des petites infos sympa, donc n’oubliez pas de mettre ce site dans vos favoris !

De plus, mes rédacteurs et moi-même sommes à vôtre écoute si vous avez des idées d’articles intéressantes et ils apprécient aussi votre soutien !

 

Enjoy !

 

 

jololettre01_final_bordeauxwesh_350x4xx

Début de Minecraft News, un rendez-vous à ne pas manquer !

0
information

 

 

     Cet article est très vieux, et les informations données dans ce dernier ne sont peut être plus d’actualité.

Aujourd’hui est un grand jour dans l’histoire de Minecraft News, c’est l’ouverture d’un blog professionnel, sur toutes les actualités minecraft : dernières mises à jour, promotions de YouTuber, vidéos, tutoriels !

Bienvenue dans ce nouveau blog, qui, je l’espère, vous plaira !

Ce blog aura tout un tas d’avantages et des nouveautés, qui ne sont pas sur tous les autres blogs actuellement ! Alors au programme :

  • Toute l’actualité Minecraft
  • Promotions de YouTubers
  • Promotions de Vidéos
  • Concours, jeux
  • Interviews, Podcasts

Alors, il faut savoir que le blog est en « construction », les thèmes ne seront peut-être pas définitifs, des changements vont arriver dans les prochains jours à venir.

Des articles paraîtront (je pense) une à deux fois par semaine. L’actu par l’écrit, mais aussi en vidéo ou encore en audio !

Je vais essayer de vous offrir un contenu de qualité, tout en restant un blog complètement gratuit. Il se pourra donc que quelques publicités apparaissent à l’écran pour pouvoir financer ce blog.

Il faut dire aussi que je suis débutant en matière de blog donc n’hésitez pas à commenter pour me donner conseil !

 

Haut de page