Développé en 2009 par Markus Persson alias Notch, le jeu à l’apparence cubique revient de loin. En effet, Notch a codé, seul, le jeu dans son garage alors que lui seul avait une idée de ce monde merveilleux qu’il ne voyait seulement dans ses rêves. Malgré tout, après des mois et des mois de codages informatique, Marcus Persson à finalisé le jeu. Avait-il une idée de l’ampleur que son œuvre fictive allait devenir ? Certainement pas.

 

Minecraft, très critiqué à sa sortie en 2009, a fini par être très appréciés par ses détracteurs. L’atout numéro un de ce jeu dit « bac à sable » est sa jouabilité hors du commun. Tout d’abord, le chef d’œuvre de Markus Persson a la particularité d’être joué à tout âge. Vous verrez donc plus fréquemment un Youtubeur d’une vingtaine d’années faire découvrir Minecraft plutôt que Pokémon à son public. Ensuite, Minecraft est qualifié d’OVNI dans le monde virtuel du jeu vidéo par le vintage des graphismes alliés avec les composants modernes qui habillent ce jeu, ce qui rend une copie unique du jeu parfait pour tous les âges. Même le principe du jeu est sans égal ! C’est en quelque sorte un retraçage des temps passés par l’intermédiaire de la survie tout en nous laissant dicter notre futur proche ou lointain. Pour finir, le joujou de Notch devient presque dangereux par sa capacité addictive qui nous touche tous au moment même et par son Game Play multi-joueurs totalement addictif.

 

Minecraft est donc extrêmement convoité grâce à son association de deux choses totalement contradictoire qui sont le passé et le futur qui permettent donc de toucher un public très vaste.

 

Des questions, remarque ou autre ? Postez votre commentaire !